POLO Magazine is upgrading, please feel free to log in as usual. Thank you for your patience with any inconvenience.

Welcome visitor you can log in or create an account

 

  Royal Barrière, who else?

 

Grâce au calme de Pancho qui nous a remis dans le bon sens, nous avons pu reprendre la main sur ce match, » Pierre Henri Ngoumou félicitait son pilier argentin, mais pendant le match, c’était ce dernier qui ne tarissait pas d’éloges envers le joueur français « Animal ! » lui lançait-il à chacune des pénalités magnifiquement transformées par PHN (dont 4 à 60 yards!) En Argentin, c’est un compliment ! Dans le seul dernier chukker, Pierre Henri a marqué les cinq goals qui ont fait la différence au score final : 14 à 8. Pourtant les choses avaient mal débuté pour Royal Barrière dominé jusqu’à la fin de la troisième période : beaucoup de fautes et des explications très… viriles entre Pancho Bensadon et le pilier d’Hormeta, le Britannique Luke Tomlinson. Au point que l’on a cru que les deux hommes allaient en venir aux mains ! « Ainsi va le polo, c’est normal de s’échauffer ainsi un peu au cours d’une finale, » s’amusait l’Argentin. La réconciliation était acquise à l’issue de la remise des prix. Heureusement, les deux hommes joueront ensemble l’Open de France à Chantilly en septembre pour l’équipe d’André Fabre !        

 

La Coupe d'Argent pour Royal Barrière : commentaires sur www.rbpresse.info . Demain ITW de Pancho Bensadon et Pierre Henri Ngoumou.

 

The final of the Silver Cup with Hormeta (Luke Tomlinson) and Royal Barrière (Pancho Bensadon) turned out to be a tough game. Pancho did not hide his admiration for the French h4 player, Pierre Henri Ngoumou, who scored four 60 yards penalties and five goals in the 5th chukker, thus making the difference: 14/8. Royal Barrière had a bad start and until the 3rd chukker it looked like the team was going to lose, as Hormeta was still leading then (8/6).  As soon as Bensadon and Ngoumou took over the control of the match, though, Hormeta did not have the chance to score a single goal until the end of the final.

Progression :

Royal Barrière/Hormeta : 2/3, 3/7, 8/6,9/8 et 14/8.

The game by Pancho Bensadon :